CIA - dossier top secret: Milo Rambaldi

Naissance: à Parme (Italie) en 1444.

Scientifique ayant vécu au XVème siècle en Italie, il a inventé des concepts absolument révolutionnaires – il serait par exemple à l’origine du code binaire, récupéré bien des siècles plus tard par d’autres.

Mort: brûlé pour hérésie aux alentours de 1496.

Certains le considèrent encore aujourd'hui comme un prophète et tentent de réunir ses nombreux travaux, qui ont été disséminés à travers le monde.

 

Sa Prophétie parle d’une femme appelée l’Elue, qu'il a dessinée et qui ressemble trait pour trait à Sydney Bristow, laquelle correspond également aux critères précisés par Rambaldi (notamment la taille du coeur). Selon lui, « cette femme rassemblera [s]es travaux avec furie. Au coût du commun, cette femme réduira la plus grande puissance à la désolation. » D'aucuns pensent que cette "plus grande puissance" serait les Etats-Unis d'Amérique. La Prophétie précise également que l'Elue n'a jamais vu la beauté du mont Subasio, or Bristow s'y est rendue.

Le symbole de Rambaldi (<o>) représente le combat de l'Elue et du Passager autour de ses travaux, combat à l'issue duquel l'une d'entre elles sera morte. Certaines informations indiquent que le Passager serait la soeur de l'Elue, or à notre connaissance, Sydney Bristow est fille unique.

Le Projet Blackhole est chargé de l'analyse des artefacts et parchemins de Rambaldi récupérés par les Etats-Unis. Une grande partie de ceux-ci proviennent soit des missions de Sydney Bristow, soit de la collection d'Arvin Sloane, qu'il a remise à la CIA en échange de son amnistie.

A l'heure actuelle, le K-D et le Covenant sont les deux principales organisations terroristes cherchant à s'approprier les travaux de Rambaldi.

2 votes. Moyenne 3.00 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site